Provision d’office

Les lettres de provisions d’office sont des actes royaux par lesquels les officiers étaient pourvus de leur charge sous l’Ancien Régime.
Elles correspondent à la nomination à un office, c’est-à-dire à une charge publique que son titulaire a achetée et dont il a donc la propriété, contrairement aux fonctions exercées par commission, temporaires et révocables.