LA BONDICE

Périodes d’activité

avant 1516 à 1749, rétablie de 1755 à 1830.

Une verrerie fonctionnait déjà en 1516 sur le ban d’Aigremont en Haute-Marne. Elle appartenait à la famille de CHOISEUL qui l’abandonna en 1607 à la famille de LUXEMBOURG.

Fondateur et historique

En 1755, le seigneur Anne françois, duc de Montmorency-Luxembourg obtient les lettres patentes pour la création du nouvel établissement.

En 1761, la verrerie est vendue à Etienne François MAZOIS, marchand fayencier.

En 1781, elle est cédée à bail à Claude FERLAT, négociant à Lyon et à Jean Claude VALORY (1723-1803), maître de verrerie de Bayel et de la Planchotte, pour une durée de 27 ans.

Le duc Anne-Léon de MONTMORENCY propriétaire de la verrerie émigre à la révolution.
VALORY profite de la vente des biens des émigrés pour acquérir les immeubles de la verrerie.
A sa mort en l’an XI, la verrerie reste indivise entre ses fils et un de ses gendres.
En 1821, le propriétaire est Jean Baptiste GUILLAUME (1754- ), ancien avocat, époux de Claudette Charlotte VALORY (1768- ).

La verrerie est ensuite vendue à l’homme d’affaires Jacques Claude BEUGNOT, qui la confie à bail à Gaspard Rémy SCHMIDT époux de Marie-Françoise-Rosalie DUHOUX.

Après 1830, les verriers émigrent vers les verreries vosgiennes.
Ce qui restait des bâtiments ruinés par deux incendies en 1844 et 1845, a été rasé en 1845.

Production

A la fondation « Toutes sortes de verres, tant verres à boire avec leurs assortiments que verre blanc à vitres et à bouteilles »

En 1796, un seul four de douze creusets produit des verres blancs ou cristallins. Le sable et le salin est pris sur place, la terre pour les creusets de Ville-en-Trode, près de Troyes. Trente ouvriers sont employés nuit et jour sans compter les salineurs, bucherons, charretiers.

Patronymes présents

Charles DE FINANCE x Jeanne DE MASSEY venant de la verrerie des 3 bans en Vôge, présent dès 1711
Dominique DE FRANCE x Jeanne Françoise DE MASSEY, présent en 1756
Nicolas JEANTY x Catherine LOGEROT, présent en 1757
Jean Baptiste SCHMID x Jeanne ROMARY présent en 1756
Georges JOLY x Anne Marie CHEMITTE venant de la verrerie de Selles en Vôge, présent en 1757
Jacques MATHIS x Elisabeth DE FRANCE venant de la verrerie de Servain à Aprey.
Deux pages complètes de relevés d’actes de verriers présents à la Bondice dans l’ouvrage cité ci-dessous

Bibliographie

Revue Eclats de Verre n°8 octobre 2006, GenVerrE, La Verrerie de la Bondice (52), transcrit et extrait de la revue du CGHM.

source GenVerrE 2007