Le Projet génographique est une vaste étude d’anthropologie génétique lancée en avril 2005 et prévue pour durer 5 ans, dans le but de cartographier les migrations humaines, en réalisant l’analyse de l’ADN d’échantillons prélevés sur plus de 100.000 personnes à travers les cinq continents.

Les marqueurs génétiques de l’ADN mitochondrial et du chromosome Y sont utilisés pour retracer l’ascendance lointaine des personnes testées. En avril 2009, plus de 300.000 personnes y avaient déjà participé.

Ce projet de 40 millions de dollars US est financé par la National Geographic Society, IBM et la Waitt Family Foundation.
Les kits pour le grand public du Genographic Project sont gérés par Family Tree DNA utilisant les laboratoires de recherche de l’Université d’Arizona.