Acte notarié que le futur époux de 25 ans ou épouse de 21 ans est tenu de signifier à ses parents ou aïeuls, pour leur demander conseil sur leur mariage, lorsque ces parents n’ont pas donné leur consentement.
La loi du 20 juin 1907 remplaça l’acte respectueux par la notification du projet de mariage laquelle, suite aux aménagements de la loi de juillet 1927, ne fut plus nécessaire que dans un nombre limité de cas.